Les Ateliers Chantier d’Insertion, en tant que structure de l’insertion par l’activité économique, ont pour mission :

– d’assurer l’accueil, l’embauche et la mise au travail par des actions collectives, des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

– d’organiser le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de ces salariés en vue de faciliter leur insertion sociale et de rechercher les conditions d’une insertion professionnelle durable.

A ce titre, leur activité est conventionnée par l’unité territoriale de la Direccte[1] qui en assure le pilotage au travers du Conseil Départemental de l’Insertion par l’Activité Economique constitué du Préfet, du Directeur départemental du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP), du Directeur départemental des affaires sanitaires et sociales (DDASS), du Trésorier payeur général (TPG), des élus, des représentants des collectivités territoriales et de leurs groupements, du représentant de Pôle Emploi, des représentants du secteur de l’IAE, des représentants des organisations professionnelles et interprofessionnelles d’employeurs et des représentants des organisations syndicales.

L’objectif principal de l’ACI[2] est de construire un parcours d’insertion adapté et individualisé aux besoins spécifiques des salariés embauchés.

Ses parcours s’adressent aux demandeurs d’emploi de longue durée, souvent bénéficiaires de minima sociaux, ils sont adressés sur la structure par des prescripteurs :

  • Pôle Emploi ;
  • Cap Emploi (personnes titulaires d’une RQTH[3]) ;
  • Mission Locale (jeunes 18-25 ans) ;
  • Référents RSA du Conseil Départemental (bénéficiaires du RSA[4]).

Les salariés accompagnés ont le besoin d’entrer sur une étape de parcours, où ils bénéficient d’un accompagnement temporaire et renforcé (social et professionnel) afin de devenir autonomes dans l’appropriation et la réalisation de leur projet professionnel.

L’ACI Voisinage est conventionné pour accompagner 25.31 ETP, ce qui se traduit par environ 65 à 70 personnes accompagnées par an.


[1] DIRECCTE : Direction Régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.

[2] ACI : Atelier Chantier d’Insertion

[3] RQTH : Reconnaissance Qualité Travailleur Handicapé

[4] RSA : Revenu de Solidarité Active


0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :